retour

Jetée et Océan

En 1914, Piet Mondrian repart en Hollande et y reste deux ans à cause de la guerre : il travaille alors sur l’opposition des éléments et la combinaison des notations géométriques (les signes plus et moins représentant la mer) et du motif (Jetée et Océan, 1915 ; Composition, 1916).

Durant cette année 1915, Mondrian entame de nombreux tableaux, fait de nombreux essais, mais n’achève presque aucune œuvre, excepté la Composition 10 en noir et blanc, qui prend le thème de la mer avec une jetée, et se compose de courts segments de droites disposés à l’horizontale et à la verticale, formant des croix sur un fond gris regroupées dans un ovale. Ce tableau fait la synthèse des recherches de l’année.