retour

Paul Klee

1879, Münchenbuchsee (Suisse) – 1940, Locarno (Suisse)

Le peintre Paul Klee est l’une des personnalités les plus complexes de l’art moderne. À l’origine d’une œuvre polymorphe, il crée dans un esprit toujours libre. Sa création pourrait être rangée dans la catégorie cubiste, Bauhaus ou surréaliste mais l’artiste, si singulier, réussit à échapper à toute tentative de classement.

Excellent violoniste depuis son enfance, Paul Klee commence ses études de peinture à Munich. Il voyage ensuite en Italie où il est séduit par l’architecture de la Renaissance.

– 1911 : il se rapproche du groupe des peintres du Der Blaue Reiter (Le Cavalier Bleu) et se lie d’amitié avec Jawlensky, Kandinsky, Macke et Marc. Il continue à s’investir dans la pensée et la pratique musicales.

– 1914 : voyage en Tunisie. C’est le choc de la polychromie ; ses compositions se transforment en agencement de formes géométriques de couleur. La couleur devient l’élément fondateur du tableau.

– 1919 : le peintre se consacre à expérimenter de nombreux genres nouveaux : peintures à l’huile, aquarelles, pastels, dessins, sculptures. Comme nombre d’esprits modernes, il milite pour un art total qui touche différents domaines appartenant aux arts décoratifs.

– 1921 : Paul Klee commence à enseigner la peinture sur verre, puis le tissage au Bauhaus. Il se voit ensuite confier un cours de peinture.

– 1930 : il met au point une peinture animée par de grands signes, sortes de hiéroglyphes indéchiffrables mais hypnotisants.

Paul Klee laisse un immense héritage. Pour lui, le tableau doit être une chose organique en lui-même, comme tout ce qui vit : c’est là l’affirmation la plus importante de l’œuvre de Paul Klee. Elle annonce les artistes de la peinture inobjective. Il devance les surréalistes par ses visions, son goût du rêve, son abandon à l’irrationnel, et les abstraits, par ses fonds musicaux traduits par des taches de couleurs, suggestions de mélodies.

Son œuvre est aujourd’hui présente dans les collections d’art les plus prestigieuses.